Transat

Mon enfant
Souvent
Devant
Mon ven-
tre est bien lourd
Océan
– eau et sang –
Plus pesant
Chaque jour
Quand j’attends
Sur la rive
Cœur battant
Ton bateau qui arrive…

Pas de menace à l’horizon
Le seul iceberg est ce glaçon
Un peu à l’étroit dans mon verre
N’avons-nous pas bien fière allure
Moi la main sur ton hémisphère
Et toi tout en voilure

Que t’apprend-il, ce long cours
De si ensorceleur
Que tu sembles, petit
Oublier l’heure
De la sortie

Mon enfant
Souvent
Avant
Ce ven-
tre a servi
À bien d’au-
tres cadeaux
Qu’à te don-
ner la vie
Tous ces cieux
Éloignés,
Ô messieurs !
Qu’il est dur de gagner

Pas de tempête à la maison
Me vient l’envie d’une chanson
Qui conterait nos traversées
En solidaires au fil de l’eau
Jusqu’à découvrir, médusée
Ta frimousse au hublot

Raz-de-marée coupant court
À tout ce vague à l’âme
Balayant tout en moi
J’attends ta lame
Depuis des mois

Mon enfant
Souvent
Devant
Mon ven-
tre est bien lourd
Océan
– eau et sang –
Plus pesant
Chaque jour
Quand j’attends
Sur la rive
Cœur battant
Ton bateau
Bientôt
Qui arrive

images

Paroles et musique : Pascal AUSSI